Visiteurs: 19589
Aujourd'hui: 5
Image aléatoire
Galerie
Flash Info

Économie d’énergie réalisable :

chauffage : 1 °C en moins
=
7 % d’énergie consommée en moins
 

Dès le matin, il faut faire la « chasse au gaspi » de la salle de bains au chauffage de chaque pièce.
Impact immédiat sur leur facture et la planète







Le : 01/01/14



Cuisine, salon, salle de bains, chambres... Dans chacune de ces pièces, les appareils que nous utilisons tous les jours consomment de l’énergie. Mais nous n’avons pas forcément conscience de l’impact de nos gestes quotidiens, à la fois sur notre facture et sur l’environnement...
Cet article nous rappelle les gestes simples qui permettent de mieux consommer, sans perdre en confort, tout en sachant qu’il faut économiser l’énergie qui devient plus rare et plus chère.
Pour résumer, nous pouvons agir localement en pensant globalement.

Le : 01/01/14

Zac de Montauban



C’est, conformément à ses objectifs de défendre un cadre de vie agréable, qu’une délégation de Coubron Environnement a été reçue par le Chef de Projet de Séquano Aménagement, aménageur de la ZAC de Montauban.
Au cours de cet entretien nous avons pu obtenir la confirmation que les travaux de l’ EHPAD, dont la gestion sera confiée à la Société FAMILISANTE, débuteront très prochainement.
Cette structure comportera 90 lits dont une unité Alzheimer et 6 places d’accueil de jour.
Le programme de la ZAC, réparti sur deux sites, comprend également :
• des maisons «satellites» pour personnes âgées autonomes désirant bénéficier des services de l’EHPAD,
• 75 maisons individuelles dont 20 à vocation sociale
• et une zone d’activités, ainsi que des espaces publics.

Les terrains inclus dans le périmètre de la ZAC sont en cours d’acquisition à l’amiable par Séquano Aménagement, en plusieurs phases.
Des contacts sont d’ores et déjà en cours avec les propriétaires des terrains situés autour du Chemin de Montauban, et notamment les terrains à l’angle du Chemin de Montauban et de la rue Jean Jaurès.
La Ville de Coubron sollicitera courant 2014 la Déclaration d’Utilité Publique sur ce dossier, afin de permettre la maîtrise foncière en cas d’échec des négociations amiables pour l’acquisition des terrains.
Enfin, le Droit de Préemption Urbain sera transféré de l’Etat à Séquano Aménagement sur le périmètre de la ZAC, par le biais d’une Convention en cours de signature.
Nous avons remercié, Mme le Chef de Projet de nous avons reçu et de nous avoir consacré plus d’une heure.

Le : 01/01/14

Sécurité Rue Jean Jaurès



Lors d’une permanence de Coubron Environnement, des riverains de la rue Jean Jaurès nous ont contactés pour nous faire part de leurs difficultés et nous demander d’intervenir.
Pour ces riverains, compte tenu de la configuration de la rue, la vitesse excessive des véhicules traversant notre commune représente un véritable danger lorsqu’il s’agit d’entrer ou de sortir la voiture de leur propriété en raison d’une visibilité réduite.
A noter que l’étroitesse des trottoirs et le stationnement intempestif de véhicules sont un facteur d’insécurité pour l’ensemble de la population.
Nous sommes donc intervenus auprès du Conseil Général (gestionnaire de la rue Jean Jaurès, voie départementale) pour obtenir un rendez-vous afin d’exposer le problème et étudier les solutions ou améliorations possibles.
Nous avons été reçus par Mme Valls Vice Présidente et ses collaborateurs.
A la suite de cette entrevue une visite sur place en notre présence a été faite par le service compétent qui n’a pu que constater la réalité du problème.
Des relevés (nombre et vitesse) ont été effectués les jours suivants.
Nous venons de relancer les personnes rencontrées au Conseil Général afin de connaître l’évolution de ce dossier et nous vous tiendrons informés.

Le : 01/01/14

Fort de Vaujours



Le journal « Le Parisien », relayé par FR3, vient de publier une double page sur le Fort de Vaujours.
Des associations, non riveraines du site diffusent des informations incomplètes ou inexactes.
En effet, il convient de rappeler que Coubron Environnement, depuis plus de dix ans, participe aux différentes commissions locales et départementales d’une part et que, d’autre part, elle a assisté aux mesures effectuées par différents organismes dont la CRIIRAD.
La société Placoplâtre, interpellée à plusieurs reprises, notamment par notre association, sur les risques de pollution, s’est engagée à exploiter le site à ciel ouvert par strates, chacune étant analysée afin de vérifier qu’aucune pollution n’existe.
Coubron Environnement, afin de lever toute ambiguïté, a décidé de solliciter la réunion de la Commission municipale des carrières, à laquelle les responsables de Placoplâtre devront être conviés. De même un courrier a été adressé à M. le Préfet, demandant la convocation de la Commission Locale d’Information et de Surveillance.
Enfin Coubron Environnement est intervenue afin d’obtenir rapidement une rencontre avec les responsables de Placoplâtre et a d’ores et déjà revendiqué d’être conviée aux nouvelles mesures et analyses effectuées par un organisme indépendant du site du Fort de Vaujours.
Coubronnaises et Coubronnais continuez de faire confiance à Coubron Environnement qui oeuvre et
continuera d’oeuvrer pour la défense de l’Environnement et du Cadre de vie de tout un chacun.

Le : 01/01/14

Au mois de juillet 2013, le Groupe La Poste informait les détenteurs d’une boîte postale que ce service serait définitivement arrêté le 1er janvier 2014. A la même période une rumeur circulait dans notre ville laissant entendre la fermeture au public de notre Bureau de Poste tous les matins, excepté le samedi.



Face à cette situation, Patrick Verge et Gérard Munaut décidaient d’entamer un certain nombre de démarches auprès des différentes autorités concernées.
C’est ainsi qu’ils écrivaient à M. le Président Directeur Général du Groupe La Poste, à M. le Directeur Départemental de l’Enseigne La Poste de Bobigny et à M. le Sous-préfet du Raincy.
Dans ces correspondances ils sollicitaient des informations concernant la rumeur, insistant sur le fait que si celle-ci était avérée, ils n’hésiteraient pas à créer un Collectif qui regrouperait les associations de Coubron et tous les Coubronnais qui désirent conserver le Bureau de Poste ouvert tous les jours.
Dans le même temps ils contactaient les syndicats de la Poste et ils apprenaient qu’un projet de réorganisation des horaires d’ouverture de la Poste de Coubron -mais aussi de Vaujours et de Tremblay- était en négociation.
Cette réorganisation comprendrait aussi la fermeture de notre bureau de poste tous les matins, excepté le samedi.
Ces interlocuteurs syndicaux indiquaient que face à l’hostilité du personnel un préavis de grève illimité avait été déposé et qu’ils ne pouvaient accepter que Coubron soit le premier Bureau de Seine Saint Denis à fermer ne serait-ce que le matin, cette fermeture en laissant présager d’autres.
Une réponse qui n’en est pas une !
Patrick Verge et Gérard Munaut étaient contactés par le Directeur d’Établissement de la Poste de Tremblay qui a en charge Coubron ; au cours d’un entretien téléphonique ce dernier refusait de « confirmer la rumeur » s’inquiétant seulement de leurs « sources » tout en leur garantissant que M. le Conseiller Général Maire de Coubron serait le premier informé du résultat des négociations.
Patrick Verge et Gérard Munaut ne manquaient pas d’indiquer à cet interlocuteur qu’un Collectif était en préparation et qu’ils étaient prêts à lancer des actions pour sauvegarder le Bureau de Poste de Coubron.
Fort de tous ces éléments nos deux Coubronnais demandaient à être reçus par M. le Maire Conseiller Général de Coubron.
Au cours de cet entretien M. Coenne leur indiquait qu’une rencontre avec le Directeur d’Établissement de Tremblay était prévue, qu’il ignorait le projet de réorganisation des horaires d’ouverture du Bureau de Poste et qu’il refusait catégoriquement la fermeture tous les matins, sauf le Samedi.
Il en profitait pour leur annoncer que des travaux seraient réalisés afin de permettre l’accès aux handicapés et la création de deux logements au dessus du Bureau de Poste.




Changements d’horaires à la poste de Coubron



Quelques jours plus tard Patrick Verge et Gérard Munaut apprenaient de M. le Maire et des organisations syndicales que le projet de fermeture tous les matins (sauf le Samedi) était abandonné mais que des changements d’horaires d’ouverture de la Poste étaient à l’étude.
Malheureusement la Direction de la Poste, en catimini, a mis en place un nouveau projet : fermeture tous les lundis et modification des horaires.
Face à cette situation nos deux Coubronnais écrivaient à M. le Sous-préfet du Raincy, à M. le Directeur de la Poste de Seine-Saint-Denis et à M. le Maire, Conseiller Général de Coubron.
Dans le même temps ils sollicitaient la presse et deux articles dans le Journal Le Parisien étaient publiés.
M. le Maire Conseiller Général dans un courrier adressé à Patrick Verge et Gérard Munaut trouve que la fermeture le lundi est préjudiciable et dans un courrier adressé à M. le Directeur de la Poste il dénonce le fait que le Maire de Coubron n’ait pas été averti de cette fermeture.
Quant à la Direction de la Poste, elle indique qu’elle contactera ultérieurement nos deux Coubronnais.
De nouvelles actions vont se dérouler et nous ne manquerons pas de vous informer et de vous solliciter.

Le : 01/01/14
 «  1  2  3 ... 9  10  11  12  13  »